Il faut comprendre les médias sociaux
pour mieux les exploiter

Apparaitre dans le newsfeed de son audience, voir ses posts partagés par ses fans ou ses followers qui deviennent des ambassadeurs de sa marque : ce cercle vertueux démultiplie la visibilité et la notoriété des entreprises qui ont compris à la fois leurs cibles et les règles implicites des réseaux sociaux. Une vitrine pour l'image et les valeurs d'une marque autant qu'une source de trafic et de leads.

Etre présent ne suffit pas

Six internautes français sur dix utilisent les réseaux sociaux, et ils passent plus du quart de leur temps en ligne chaque jour d'après le Digital Report 2019 de l'agence We Are Social. Est-il encore utile de discuter de l'intérêt d'être présent sur ces portes d'entrée de l'information sur le web ? Mais les médias sociaux sont impitoyables avec les marques qui n'en maitrisent pas les codes : au mieux ils les ignorent, au pire ils se chargent de plomber leur e-réputation. Sans une stratégie mêlant community management et SMO, c'est l'un de ces deux extrêmes qui vous attend.

Placez-vous à la portée de votre communauté

Les médias sociaux ne doivent surtout pas être abordés comme un canal où l'on copie-colle son argumentaire commercial. Les internautes, noyés en permanence de publicité en ligne, attendent autre chose des marques : ils veulent une relation d'égal à égal. C'est dans le registre de la complicité que la marque doit se placer pour développer et animer sa communauté. Elle doit nourrir son image de contenus attractifs qui intéresseront et divertiront ses cibles, soigner le wording pour les inciter à interagir, et s'investir dans ces échanges à la manière d'un dialogue. Car c'est bien de cela qu'il s'agit.

A chaque réseau social son approche éditoriale

Les médias sociaux possèdent chacuns leurs propres règles auxquels leurs utilisateurs sont sensibles. Connaitre les best practices est le préalable à une stratégie SMO efficace.

Pictogramme Facebook

Facebook

La viralité pour seul juge de paix ! Accroche punchy, wording, message synthétique et visuel qui capte le regard sont indispensables pour interpeller l'utilisateur et l'inciter à l'interaction sur Facebook, sans dénaturer les valeurs de la marque.

Pictogramme Facebook

Instagram

Le réseau social de l'image se prête à merveille au picture marketing. Mais si le message doit d'abord souligner l'effet du visuel, il doit aussi tirer vers le microblogging pour susciter l'intérêt des cibles et ouvrir le dialogue... qu'il faut sans cesse entretenir.

Pictogramme Facebook

Twitter

Peut-on vraiment encore parler de réseau social ? Twitter est la plateforme de référence pour la communication institutionnelle, mais c'est aussi le lieu pour affirmer les prises de position de la marque et se distinguer par sa répartie.

Pictogramme Linkedin

Linkedin

Le plus B2B des médias sociaux apprécie le storytelling et sait mettre en scène les valeurs de la marque, en ouvrant la porte sur ses coulisses ou en soulignant ses réussites. Valoriser son image sans verser dans le triomphalisme.

Retrouvez-moi sur Linkedin

Fabien Zaghini,
consultant SMO freelance

Mon activité de rédacteur web à Roanne a d'abord respecté une stricte ligne de démarcation entre le SEO et le SMO. Mais mon intérêt personnel pour les réseaux sociaux m'a amené à m'intéresser à la communication des marques sur ces plateformes qui permettent un contact direct avec les utilisateurs. Et c'est notamment avec ma casquette de journaliste en radio que j'ai mesuré combien les médias sociaux ont transformé le rapport à l'information. J'ai observé le fossé qui séparait les médias traditionnels et de nouveaux acteurs qui ont fait des réseaux sociaux leur terrain de jeu. Les premiers ont tardé à mesurer le potentiel d'un outil qu'ils ne maitrisaient pas, les seconds ont profité des mécanismes de la viralité pour devenir incontournables.

Mes expériences dans le journalisme, ma responsabilité dans la gestion de la communication d'un club de basket professionnel et mon poste de chef de projet éditorial en agence web durant sept ans m'ont amené à explorer le community management et le SMO sous différents angles. J'ai eu à rédiger des contenus web destinés à être partagés sur les médias sociaux, mais j'ai aussi assuré le community management de plusieurs comptes, avec une réflexion plus large sur la stratégie SMO. Ton, ligne éditoriale, fréquence des publications, mesure des performances des posts, veille concurrentielle : je me suis immergé dans un univers social media en constante transformation, au rythme des tendance et des évolutions algorithmiques.

Aujourd'hui rédacteur web et community manager freelance entre Lyon et Clermont-Ferrand depuis 2018, j'assure la gestion de comptes, la production de contenus mais aussi des missions de consultant SMO afin d'accompagner des TPE et PME dans leur développement sur les réseaux sociaux.

Faisons connaissance !

Parlez-moi de votre projet, je suis tout ouïe.

REDACTEUR WEB ENTRE LYON ET CLERMONT-FERRAND